Un médium pur peut communiquer avec l’au-dela

L’écriture automatiqueUn médium pur est une personne disposant d’une faculté extrasensorielle. Il est une sorte lien qui connecte l’au-delà au monde tel que nous le connaissons. Il communique avec cet univers invisible de diverses manières dont l’écriture automatique. Dans cette pratique, le médium joue le rôle d’instrument de l’entité spirituelle. Les accessoires nécessaires pour une séance d’écriture automatique sont une feuille de papier et un stylo ou un crayon. L’extralucide entre d’abord dans une certaine transe et perd peu à peu le contrôle de son corps. La main tenant le stylo ou le crayon commence à effectuer des va-et-vient sous l’influence de l’esprit. Il s’agit souvent des messages que les défunts souhaitent faire passer à leurs familles ou à leurs proches. Le plus impressionnant est que l’écriture n’est souvent pas celle du médium, mais celle du défunt. Ces manifestations peuvent être intenses dans certains cas. En effet, les transes peuvent être plus impressionnantes, voire même violentes suivant le message que l’esprit souhaite faire passer. La clairvoyance Les médiums peuvent communiquer avec les personnes venant de l’au-delà sans avoir recours à la vue, au toucher, au goût, à l’ouïe et à l’odorat. La clairvoyance est l’acuité à voir des personnes ou des objets que la plupart des êtres humains ne peuvent percevoir. Un grand nombre de médiums prétendent avoir cette faculté. Nombreux sont ceux qui utilisent cette perception extrasensorielle pour communiquer avec l’au-delà. En effet, les défunts prennent directement contact avec les clairvoyants afin de transmettre leurs messages. Mais on entend également souvent parler de clairaudience. Mais qu’est-ce donc ? Il s’agit de la faculté à entendre des « voix » ou des messages venant de l’au-delà. Certains médiums sont également appelés clairsentients. Le fait de toucher un objet ayant appartenu à un défunt permet au médium de se connecter avec l’esprit de celui-ci. Des visions et des flashs peuvent en résulter. En parfaite symbiose avec l’entité spirituelle, l’extralucide peut ressentir ce que celle-ci ressent et même partager ses souvenirs. La planche ouijaLa planche ouija a connu ses débuts vers 540 av-JC. Ce tableau mystique est utilisé par un grand nombre de médiums pour communiquer avec l’au-delà. Des lettres de l’alphabet, des numéros, les mots oui, non, fin et au revoir sont gravés sur le support. Le médium se sert d’une planchette, d’un anneau magique ou d’un verre afin de marquer les symboles communiqués par l’entité spirituelle. La planche doit être orientée vers le nord. La séance commence par un petit rituel au cours duquel le médium pur fait appel à l’esprit. Il brûle également de l’encens en résine ou en bâton afin de faciliter la communication entre les deux mondes. L’extralucide commence par des questions simples. L’esprit répond alors en agissant sur le verre ou la planchette. Ces derniers s’arrêtent sur des lettres ou des chiffres qui sont censés former des mots, et ce, sans l’intervention du médium. Souvent perçue comme un simple jeu, la planche ouija est un instrument de communication à manier avec attention et vigilance.

Nous contacter

Désolé, nous ne sommes pas disponibles pour le moment mais laissez-nous un message.

Une question ou besoin d'aide ? Nous sommes à votre service !

Cliquez sur ENTREE pour tchater