Pascal, 52 ans, a retrouvé son fils abandonné il y a 34 ans

Étant une pratique courante dans la plupart des pays européens et aux États-Unis, la voyance d’investigation aide de beaucoup les forces de la police à élucider des affaires de meurtres ou à rechercher des personnes disparues. En France, cette pratique n’est encore qu’à ses débuts. Toutefois, certains voyants qui travaillent en cabinet possèdent le don de retrouver une personne disparue, peu importe son état : vivante ou décédée. Avant de voir le cas de Pascal, on va alléguer le mérite des voyants en tant que détectives médiums. La voyance et les enquêtes policières  Lorsqu’une personne vient à disparaître sans laisser de traces et d’indices, ni encore une raison pour s’évanouir dans la nature, les enquêtes policières seront difficiles. Il se peut que la personne disparue, surtout si elle est de bas âge, puisse mourir avant même d’être retrouvée. Aujourd’hui, les autorités de la gendarmerie et de la police criminelle se sont rendu compte que les ressentis des voyants aident énormément à mener leur enquête. Mais pour des raisons de sécurité et surtout pour éviter des polémiques, on préfère laisser dans la confidentialité l’?uvre des médiums par rapport aux exploits des enquêtes des autorités. Comment le voyant procède-t-il ? Il n’y a pas de procédure type quand un médium, un voyant ou un radiesthésiste exerce son don. Pour le cas de Pascal, il s’est rendu chez un médium pour retrouver son fils et pour avoir de ses nouvelles. Un fils qu’il a abandonné avec sa mère à sa naissance. Il a essayé de le retrouver en s’informant et en demandant aux gens de lui donner des pistes, mais en vain. C’est alors que par hasard, il a trouvé sur un site qu’un médium peut aider les familles à retrouver un proche qui a disparu. Grâce à la technique de radiesthésie, le médium essaie de capter les ondes et commence à percevoir le monde énergétique qui l’entoure. Selon le pratiquant, il peut utiliser les cartes ou le pendule. Quelques fois, des flashs peuvent survenir pour donner encore un peu plus de détails. La pure intuition anime le médium. En plus, il ne travaille pas seul, il a besoin du consultant, ici Pascal, pour l’aider à avoir plus de détails. Il se peut même qu’il puisse arriver à déterminer l’endroit où se trouve la personne disparue. Si celle-ci est par contre morte, le médium se retrouve alors dans le monde occulte. Il est par la suite confronté à communiquer avec l’esprit disparu. Mais forte heureusement, Pascal a retrouvé son fils, vivant !    

Nous contacter

Désolé, nous ne sommes pas disponibles pour le moment mais laissez-nous un message.

Une question ou besoin d'aide ? Nous sommes à votre service !

Cliquez sur ENTREE pour tchater